La Vélobricolade mobile

Un atelier de réparation qui va au contact des habitants

La Vélobricolade, développée par l’agence Écomobilité, sillonne les quartiers des agglomérations de Chambéry et d’Aix-les-Bains et se pose sur l’espace public. Quelques animateurs apportent des outils et des pièces détachées dans une remorque tirée par un vélo à assistance électrique et les habitants intéressés viennent avec un vélo à réparer ou entretenir.

Pourtant, la Vélobricolade mobile est un atelier de réparation où… l’on ne répare pas les vélos des habitants ! Les animateurs les aident à les réparer eux-mêmes.

  • Le 1er objectif est en effet de développer les compétences des habitants, leur confiance en eux, et la maîtrise de leur environnement.
  • Le 2ème objectif est de permettre aux personnes de retrouver l’usage de leur vélo pour accroître leur périmètre d’action : ils peuvent plus facilement accéder aux services (formation, achats, démarches, loisirs, santé…) et à l’emploi, tout en se déplaçant en « mode doux ».
  • Le 3ème objectif, économique, permet aux gens de mieux maîtriser leur budget, d’éviter de payer une réparation coûteuse ou même de racheter un vélo neuf en cas de panne banale.
  • Le 4ème objectif est la création de lien social. Les Vélobricolades mobiles créent de l’animation de rue et des habitants du quartier viennent même sans vélo pour discuter un peu. C’est aussi un lieu de solidarité entre des participants plus ou moins experts en mécanique vélo. On voit notamment des dynamiques intergénérationnelles se créer : un collégien aide une maman, un ancien aide un jeune…
  • Le 5ème objectif est éducatif. La Vélobricolade mobile attire des collégiens qui apprennent ainsi à respecter des règles et la valeur du service qui leur est offert. En 118 ateliers, une seule fois, un vol a mis un terme à l’animation… Par ailleurs les ateliers valorisent les compétences acquises par les participants et les responsabilisent. Et lorsqu’un animateur interpelle un collégien : « Toi jeune homme, il me semble que tu es doué pour la rustine, pourrais-tu aider ce Monsieur ? » nous recevons souvent une réponse souriante : « Ah ouais Monsieur, la rustine je gère, laissez-moi faire ! »

 

Contact : Étienne Forget, chargé de mission « Mobilité solidaire » – etienne.forget@agence-ecomobilite.fr

En savoir plus : http://www.agence-ecomobilite.fr/animation-velobricolade-mobile/

Lire la brève rédigée par le CR•DSU sur Vélobricolade dans sa lettre d’information Sites & Cités : http://www.crdsu.org/f2338_La_Velobricolade_mobile_redonne_vie_aux_velos_des_habitants_de_Chambery.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *