Tag Archives: média de proximité

Une web radio participative à Biollay

Favoriser la participation des habitants et dynamiser la vie du quartier

Inauguré en juin 2013, le Café Biollay est un espace associatif implanté en plein cœur du quartier du Biollay à Chambéry. À l’origine de la création de ce lieu, un collectif d’associations locales désireux de dynamiser la vie du quartier et proposer à ses habitants un lieu convivial, de lien social, propice aux échanges et à la réalisation d’actions ou de projets communs. Le café se veut un lieu culturel et propose ainsi plusieurs activités : des soirées spectacles (concert, théâtre, cirque), des expositions (peinture, photos)…

Dans le prolongement de son projet, et en partenariat avec d’autres structures locales (La Régie Coup de Pouce, le pôle santé de la ville de Chambéry notamment), le Café Biollay a répondu à l’appel à projet de la « bourse nationale d’expérimentation en faveur de la participation des habitants» * en proposant la création d’un média participatif et citoyen pour le quartier.

Le projet a pour ambition de faire entendre la voix des habitants et développer leurs compétences en matière de démarche participative. Pour cela, le collectif porteur du projet entend s’appuyer sur des supports médias locaux comprenant une web radio, un blog et un journal papier. Cette démarche en cours de structuration se fixe les objectifs suivants :

  • Permettre le repérage des besoins et des attentes de la population des quartiers et notamment des publics spécifiques (résidents de foyers, usagers des structures du quartier).
  • Contribuer au repérage d’habitants motivés pour agir en faveur de la dynamisation de leur quartier, et favoriser leur investissement dans les futurs conseils citoyens.

À partir de l’expression des besoins et des problèmes vécus par les habitants, différents thèmes seront explorés dans le cadre d’interviews et d’émissions radio. Ces travaux seront diffusés grâce à la web radio et au journal. Le blog constituera la vitrine du projet et centralisera les reportages réalisés.

Pour développer le projet, les forces vives sont variées : une salariée du café mise à disposition pour la réalisation, un monteur pour les émissions de radio, les bénévoles de l’association pour la mise en page du journal ; des jeunes volontaires seront également impliqués dans la réalisation du projet.

Contact : Jacqueline Rastello, présidente du Café Biollay – cafebiollay@gmail.com

 

* Le Commissariat général à l’égalité des territoires, en lien avec l’ANRU, a souhaité encourager les expériences locales en créant une bourse nationale dédiée aux actions mises en place pour favoriser la participation des habitants. À travers le soutien de plusieurs initiatives, cette bourse se donne pour ambition d’accroitre la capacité des habitants et des associations à devenir les principaux acteurs de la vie de leur quartier et du développement local.
En savoir plus : http://www.ville.gouv.fr/?bourse-nationale-d-experimentation

Fédération des radios associatives d’Auvergne-Rhône-Alpes

Des radios tendent les micros aux créateurs d’activité économique dans les quartiers 

Aura-fm (anciennement CRANC RA) a réalisé en 2014 un cycle d’émissions radiophoniques dédiées au développement économique dans les quartiers. 
5 radios de cette fédération ont été aux manettes pour produire les contenus diffusés (Calade / Grésivaudan / Kaleidoscope / New’s FM / Ondaine)

L’objectif de cette démarche est de valoriser les initiatives, tout autant qu’interpeller et mettre en discussion les besoins d’accompagnement des créateurs. L’exercice suppose d’écouter les habitants des quartiers (notamment les jeunes, les femmes) et les rendre acteurs en leur demandant leur avis sur leurs besoins pour réussir, en les amenant avec un micro à la main vers ceux qui ont réussi.

Grâce à divers formats (tables rondes, reportages in situ, ..), les émissions donnent tour à tour la parole aux créateurs et créatrices, aux partenaires financeurs et accompagnateurs de la création d’activité. Sont explorées à cette occasion d’autres approches économiques telles que l’économie sociale et solidaire et les nouvelles catégories d’entreprises.

Construites en partenariat avec des structures inscrites sur le champ de l’accès à l’emploi, avec des associations locales (Missions locales, etc.) et des collectivités, cette démarche entend favoriser l’expression et la visibilité des projets et de leurs porteurs.

Actualité du projet : le cycle d’émissions a été reconduit en 2016.
Emission de radio Grésivaudan a écouté ICI

Contacts :   Eric Labaj, directeur de Radio Grésivaudan – eric.labaj@radio-gresivaudan.org

Bastien Enard, Radio Mega à Valence – bastien@radio-mega.com

La télévision participative du 3ème

Un média participatif pour les habitants du 3ème arrondissement de Marseille

La télévision participative du 3ème, développée par Les Têtes de l’Art, est un outil au service des habitants et acteurs du territoire pour leur permettre de participer à la vie de leur quartier. Dans un processus de démocratie locale, les participants échangent et dialoguent autour de leurs pratiques sociales, culturelles ou populaires existantes.

Un projet dont le but est de tisser et de renforcer le lien social et culturel, de valoriser la parole des participants en encourageant la citoyenneté par le médium vidéo et les rencontres qui en découlent.

Ce type de média repose sur la participation active des habitants à la réalisation des sujets et aux choix des programmes. Elle leur offre la possibilité de s’exprimer et de créer à partir de sujets liés à leur environnement, mais aussi sur d’autres thématiques plus globales, par la vidéo, en partant de leurs envies ou de leurs préoccupations.

Basée sur la qualification de personnes ressources (salariés et bénévoles), des ateliers d’accompagnement à la réalisation vidéo sont alors mis en œuvre. La production des vidéos repose sur un échange entre professionnels de la vidéo, acteurs associatifs et amateurs.

La télévision soutient et développe la mise en synergie entre les différentes ressources du territoire (habitants, commerçants, associations, écoles…), dans une dynamique de co-construction afin de redonner plus de sens à l’action de proximité.

En résumé, cette télé participative est un moyen de favoriser et de développer :

  • La participation des habitants à la vie locale par l’expression individuelle et collective
  • La formation à l’audiovisuel et l’éducation à l’image
  • Le rapprochement entre les habitants et leur lieu de vie
  • L’information en matière de politique, culture, sociale à partir de situations locales
  • La découverte des pratiques sociales existantes et le développement local
  • L’expression créative et artistique

 

Contacts : Sam Khebizi, directeur des Têtes de l’Art- sam@lestesdelart.fr   ///   Télévision participative du 3ème : tvparticipative@lestetesdelart.fr

En savoir plus